Les Pas Perdus - Marseille

Les Pas Perdus reconsidèrent les pratiques artistiques populaires comme condition de la création contemporaine. Ils créent un espace de reconnaissance et de stimulation de la créativité entre des artistes affirmés et des inventeurs/artistes issue de milieux populaires. Dans ce dispositif, ils inventent ensemble une manière singulière de cheminer à travers un monde où tout semble être imposé. En forme d’hommage, ces collaborations deviennent pour les uns et les autres un moyen indispensable de questionnement de leur propre pratique. Chaque année, en France et à l’Etranger, Les Pas Perdus font découvrir de nouveaux inventeurs, issus de milieux urbains et dont les pratiques sont totalement inscrites dans la vie quotidienne.

|image_reduire{300,0}

Identification Fonctionnement Démarche Organisation
IDENTIFICATION – LOCALISATION - CONTACT
  • Nom du lieu et/ou de la démarcheLes Pas Perdus
  • ContinentEurope
  • PaysFrance
  • Ensemble RégionalProvence Alpes Côte d'Azur
  • Région administrativePACA
  • Ville / CommuneMarseille
  • AdresseComptoir de la Victorine - 10 rue Sainte Victorine
  • Code postal13003 Marseille
  • Telephone04 91 50 07 38
  • Fax04 91 50 07 38
  • Courriel generallespasperdus@wanadoo.fr
  • Site Internetwww.lespasperdus.com
  • Responsable(s)Guy-André Lagesse, artiste plasticien et initiateur du groupe artistique les Pas Perdus Dorine Julien, directrice de production
Date de création: 22 juin 2016
Date de modification: 21 novembre 2016
FONCTIONNEMENT
  • Nom de la structure juridiqueLes Pas Perdus
  • Statut juridiqueassociation
  • Date de création de la structure juridique1989
  • Propriétaire actuelVille de Marseille
  • Modalité d’occupation location
  • Equipe – OrganigrammeLe groupe artistique Les Pas Perdus : Guy-André Lagesse, Jérôme Rigaut et Nicolas Barthélemy.
    Accompagné de Dorine Julien - directrice de production, Catherine Charléty - administratrice et chargée des projets européens
    Sue Vann La – assistante comptable, Valérie Rémondeau – développement du site web, Caroline Terrier – responsable du studio vidéo et monteuse, Julien Parsonneau, Vincent Sojic – constructeurs-facilitateurs.
DEMARCHE – IDENTITE
  • Enoncé du projetLes Pas Perdus reconsidèrent les pratiques
    artistiques populaires comme condition de
    la création contemporaine.
    Ils créent un
    espace de reconnaissance
    et de stimulation
    de la créativité entre
    des artistes affirmés et
    des inventeurs/artistes
    issue de milieux populaires.
    Dans ce dispositif, ils inventent ensemble
    une manière singulière de cheminer à travers
    un monde où tout semble être imposé.
    En forme d’hommage, ces collaborations deviennent
    pour les uns et les autres un moyen
    indispensable de questionnement de leur
    propre pratique. Chaque année, en France et
    à l’Etranger, Les Pas Perdus font découvrir
    de nouveaux inventeurs, issus de milieux
    urbains et dont les pratiques sont totalement
    inscrites dans la vie quotidienne.
  • Genèse & Histoire du projet2007 - Mari-Mira en cale sèche, Marseille. Premier
    salon du Tuning d’Appartement à la Foire Internationale
    de Marseille
    2006 - Mari-Mira The Honeymoon Garden,
    Suva, Iles Fidji. 1er Salon International du
    Tuning d’Appartement, Marseille. Mari-
    Mira, Playing with Life , Johannesbourg.
    2005 - 1ère année du Tuning d’Appartement
    à Marseille et préparation d’un projet
    de développement culturel aux Iles Fidji
    2004 - Le Monde dans un Bazar, Paris Quartier
    d’Été, bord du Canal Saint Martin, Paris.
    2003 - Un Monument Phare (1996-2003): transformation
    de la Tour du Fanal de Marseille, monument historique, en une
    bougie d’anniversaire à l’échelle de la ville, délivrant le message « Bon
    anniversaire tout le monde », projet non réalisé.
    2002 - Résidence en Afrique du Sud avec le soutien de l’IFAS et de l’AFAA.
    Mari-Mira, the Fancy Shack Spirit, exposition à Durban et à Johannesbourg
    dans le cadre du Sommet Mondial pour le Développement Durable.
    2001 - Les Pas Perdus et l’Art de Vivre investissent un nouveau lieu
    de1350m2 dans le 3ème arr. de Marseille qui deviendra Le Comptoir de la
    Victorine.
    1999 - Les Pas Perdus produisent l’événement Mari-Mira, Complexe
    Culturel : village temporaire de 2400 m2 installé en plein coeur de Paris,
    le long du Canal de l’Ourcq.
    1996 - Les Pas Perdus s’installent dans un grand atelier de 400m2 situé
    dans l’ancienne Gare du Prado, Marseille. Sous l’impulsion de Guy-André
    Lagesse, Les Pas Perdus entreprennent de nombreuses installations dans
    l’espace public associant de nombreux autres artistes.
    1994 - 1ère Résidence dans les Iles de Guy-André Lagesse et Jean-Paul Curnier
    à l’Ile Maurice, donne naissance à la première étape de Mari-Mira,
    l’esprit cabanon, Bourse du FIACRE, Délégation aux Arts Plastiques.
    1992 - La Pelle du Seau, installation vidéo. Mobilisé par des attitudes créatives
    hors la loi, Guy-André Lagesse entrprend une collaboration avec des enfants.
    1991 - 1ère action/installation Merci, Buffet-commode, Cour de la Vieille
    Charité, Marseille, pour l’exposition « Marseille au 19ème siècle ».
    En 1989, Guy-André Lagesse,
    artiste mauricien né en Afrique
    du Sud fonde avec Jean
    Paul Bourel né à Lille« Les
    Pas Perdus » et développe un
    travail artistique pluridisciplinaire.
  • Activités – Pratiques culturelles & sociales – Disciplines artistiquesLes Pas Perdus sont engagés dans
    une pratique pluridisciplinaire alliant
    high-tech et bricolage inspiré. Ils évoluent
    dans le champs des arts plastiques (arts
    visuels, vidéo, image numérique), de la création
    sonore (multimédia, lutherie électronique),
    de la scénographie et de la performance.
  • Action(s) culturelle(s) de territoire – Co-production(s) avec les populationsA l’initiative de Guy-André Lagesse ,Les Pas Perdus coordonnent actuellement plusieurs
    actions artistiques: projet international
    de création dans l’espace public, actions
    participatives, programmes de création
    multimédia et éditorial. Le but de ces actions
    collectives est de privilégier le rôle innovateur
    et prospectif de l’art.

  • Artistes(s) &/ou équipe(s) associé(s)Jérôme Rigaut
    Nicolas Barthélémy
    Peter McKenzie
    Doung Anwar Jahangeer
  • Autre(s) organisation(s) présente(s) sur le siteLa compagnie l'Art de Vivre
  • Membre du réseau Artfactories/Autre(s)pARTs Trans Europe Halles
  • Nous nous reconnaissons dans les valeurs défendues par la Coordination Nationale des lieux intermédiaires et indépendants
ORGANISATION & AMENAGEMENT SPATIAL
  • Organisation spatiale actuelleEspace administratif
    espaces mutualisés
    Atelier de construction, 350m2
    Studio video
    Studio son
    Salle de répétition,
    Espace intermédiaire accueil/exposition
  • Ancien usagefabrique d'allumettes, comptoir d'épices
  • Année d'implantation de l'activité culturelle2000
  • Mise aux normes de sécurité – Accueil du publicen cous