Brésil

Casa das caldeiras


Contact

Nom de la structure responsable : Casa das caldeiras
Type de structure : entreprise d’évenements culturels Porteurs de projet : Karina Saccomanno Ferreira (architecte) Continent : Amérique
Pays : Brésil
Adresse : 2000, Francis Matarazzo Ave - Agua Branca - Sao Paulo - S.P. Code 050011-400
Tel : +5511-3873-6696
e-mail : saccomanno@casadascaldeiras.com.br ; casadascaldeiras@casadascaldeiras.com.br
Websites : www.casadascaldeiras.com.br
www.nucleocaldeiras.com.br


Description

En Juin 1998, l’espace a été retrouvé à l’abandon, et a donné lieu à une grande exposition conçu par ARTE-CIDADE, un projet de Nelson Brissac qui questionne la ville et sa relation avec ses espaces urbain inoccupés.

En 1999, Karina Saccomanno Ferreira (architecte) a été appelé par l’ancien propriétaire du lieu (entreprise connu sous le nom de Ricci e Associados), pour travailler sur la restauration et rehabilitation des espaces. Depuis elle assume la responsabilité de la Casa das Caldeiras. Déjà en 1998, il y a une première phase de réhabilitation d’urgence du lieu, mettre des vitres au fenêtre, réparer la toiture, ouvrir des espaces et nettoyer et peindre les murs. En 1999, dès que le projet fût accepté, le recyclage des espaces à commencer. C’est-à-dire changement de leur identité et introduction d’infrastructure tel que arrivé d’eau, éclairage, toilette, cuisine, sorties de secours...

Depuis 2002 le lieu s’autofinance à travers l’entreprise du nom de Casa das Caldeiras proposant des activité événementielle avec la location des espaces. Karina et sa soeur Tatiana Saccomanno deviennent propriétaires de l’espace et de l’entreprise. Depuis cette date, Casa das Caldeiras s’oriente vers une vocation culturelle et citoyenne. En collaboration avec des artistes et des associations plusieurs étapes d’expérimentation ont été réalisées afin de construire empiriquement le « projet du lieu »à partir des besoins et des limites des espaces.

Un foyer de création et de diffusion

En 2002, le collectif Cavallaria, mené par la jeune chorégraphe Lu Brites, a l’opportunité de répéter et développer leur recherche au sein du lieu. Cette première rencontre abouti dans la création « in-situ » de la pièce pluridisciplinaire « Ilhah ». La même année un autre groupe développe une recherché artistique dans les espaces du lieu avec le projet “Entheléquia” sous la direction artistique de Nathalie Fari.

Lu Brites s’engage de plus en plus dans le développement culturel et artistique du lieu et au côté de Karina Saccomanno émerge l’idée d’un « nucleo de convergencias artisticas » (cellule de convergences artistiques.) Elles proposent d’inscrire dans le lieu une dynamique de recherche, de formation, de production et de diffusion autour de la création contemporaine. Les activités culturelles et artistiques seraient portées par des artistes associés au lieu, provenant de la danse, du théâtre, des arts visuels, la musique et des arts du cirque. Une préfiguration à la création de l’association culturelle Casa das Caldeiras en 2005. Le « nucleo de convergencias artisticas » n’existe plus aujourd’hui de façon formel, certains artistes sont restés proche du lieu et continuent à collaborer à son développement, notamment Lu Brites qui prépare un nouvelle création en 2006, qui explorera les espaces extérieurs du site.

2006/2007/2008 seront des années exploration et de mise en place décisives du projet du lieu. En 2007 une étude et exploration du patrimoine et de la mémoire matériel et immatériel de la Casa das Caldeiras est nécessaire pour ancrer le projet dans la réalité contemporaine de son environnement. Le lieu souhaite développer ses activités en ciblant des populations tel que les enfants, et la jeunesse. Un travail important de défrichage sera également mené auprès des associations et espaces locaux qui oeuvrent pour le développement culturel et citoyen afin d’initier des partenariats et des collaborations.

Un lieu ouvert sur le monde

En Juillet 2004, la rencontre avec IXKIZIT et Artfactories dans le cadre du Forum Culturel Mondial à Sao Paulo, inscrit le projet du lieu dans une dynamique international. Aujourd’hui, Karina Saccomanno officialise son association avec IXKIZIT et son directeur le chorégraphe Joel Borges, et crée l’association culturelle Casa das Caldeiras (ACCC) pour construire sur la durée, un projet culturel et citoyen pour le lieu.

La Casa das caldeiras se positionne comme ouvert sur le monde, s’inscrivant ainsi dans un rapport au territoire qui prend en compte les spécificités culturelles, sociales et politiques du contexte Brésilien, enrichit par un autre territoire, celui de la coopération culturelle internationale pour des échanges de savoir-faire qui s’engage au-delà des frontières.

Ancien usage : La Casa das Caldeiras a été construit dans les années 20’ comme une plateforme de production d’énergie pour le parc industriel environnant. Cette zone industrielle est connu comme étant le démarrage de l’essor industriel Brésilien : nommé « Industrias Matarazzo ». Aujourd’hui, la Casa das Caldeiras est le dernier témoin de cet empire familiale Matarazzo.

Le lieu est protégé et classé depuis 1986 par CONDEPHAAT (organisation institutionnelle pour la préservation de l’histoire brésilienne).
Surface du site : 1500m² au total sans compter les surfaces occupées par les anciennes machines industrielles, tunnels, toilettes et cuisine.
Architectes de la reconversion : Marcos Carrilho et Victor Hugo Mori
Coûts de la rénovation : US$ 300.000,00

Propriétaires du bâtiment : Karina Saccomanno Ferreira et Tatiana Saccomanno Ferreira. La Casa das caldeiras est une propriété privé mais entouré par un espace public vert. Le deuxième bâtiment sur le site La Casa do Electricista (la maison de l’électricien) appartient à la Banco do Brasil.


Infrastructures

Bâtiment Principal : Casa das Caldeiras

- studio de répétition (1e étage)

- Hall/Lounge (1e étage)
- Tunnels (pour expositions/performances)

- Bureau de l’Administration

- Espace principale pour les projets (2e étage)

- Espace extérieur - Futur espace vert - espace public

Bâtiment Annexe : Casa do Electricista

- Bureau de l’Association Cultural Casa das Caldeiras (1e étage)

- Espace d’exposition (1 étage)

- 2 studios de répétitions / expositions ( 2e étage)

- Cuisine

- Jardin


Disciplines artistiques et sociales

Accompagnement de porteurs de projets dans les domaines de la création contemporaine artistique et citoyenne. (résidences, ateliers, formations, rencontres-débats, production, diffusion, expositions)

- Danse contemporaine : résidences/ création/ diffusion/ classes/ workshops/ jam sessions/ production/ performances

- Musique : résidences/ création/ production/ diffusion/ concerts

- Arts visuels : résidence/ création/ exposition/ production/ débats/ rencontres/ performances
- Cirque : résidence/ worshops/ création/ diffusion/ production/ performances
- Théatre contemporain : résidence/ création/ production/ diffusion/ workshops/ débats/ performances


Mis à jour le mardi 16 mai 2006