Paris sans le peuple - La gentrification de la capitale - Anne Clerval


O est pass le peuple parisien ? Quelle place la ville de Paris accorde-t-elle aujourd’hui aux classes populaires ? Depuis plusieurs dcennies, la capitale connat un processus de gentrification, un embourgeoisement spcifique des quartiers populaires qui passe par la transformation matrielle de la ville (rhabilitation de l’habitat, renouvellement des commerces, embellissement de l’espace public). Que se passe-t-il vraiment et qu’y a-t-il en jeu dans ces transformations la fois urbaines et sociales ? Voil qui est le plus souvent laiss dans le flou et masqu derrire une sorte d’vidence, comme si cela faisait partie de l’volution naturelle » des villes.
Ce livre vient clairer ce processus et permet d’approfondir la connaissance de Paris et de son volution rcente. partir d’un travail de recherche et d’une enqute de terrain mene pendant quatre ans dans plusieurs quartiers parisiens, Anne Clerval montre que cette transformation est autre chose qu’une simple amlioration du bti, de l’espace public ou des commerces, et rvle qui elle profite et qui elle dpossde. Elle propose en particulier une approche circonstancie des politiques menes par la gauche depuis 2001 et de leurs effets.
Un livre essentiel pour permettre aux lecteurs, Parisiens ou non, de s’approprier les enjeux sociaux et politiques de l’volution de la ville.

Table des matires :

Introduction
I / Histoire et facteurs de la gentrification Paris
1. L’hritage de la ville industrielle
Un tissu urbain ancien marqu par l’industrie
Une ville populaire caractrise par des rapports de classe conflictuels
L’ embellissement stratgique » de Napolon III et Haussmann
2. La dsindustrialisation et ses consquences
Vers une ville postindustrielle ?
Paris, mtropole mondiale dans le systme capitaliste nolibral
Les transformations sociales qui en rsultent
3. Le rle ambigu des politiques publiques
Moderniser, tertiariser Paris et renforcer la centralit
La rnovation, une politique de gentrification ?
Drglementation des loyers et rhabilitation : des acclrateurs dcisifs de la gentrification
II / Modalits et dynamiques spatiales de la gentrification dans l’espace parisien
4. Division sociale de l’espace et embourgeoisement
Les hritages de la division sociale de l’espace parisien
Embourgeoisement et polarisation sociale de la population parisienne
L’embourgeoisement de Paris sous toutes ses formes
5. Comment se gentrifie un quartier populaire
l’origine, un bti ancien disponible
Les diffrents acteurs locaux de la gentrification
6. Les dynamiques spatiales de la gentrification Paris
La progression d’un front pionnier depuis les annes 1960
Le rle de la recomposition des centralits de loisirs
L’vitement des centralits immigres
III / Les rapports sociaux de domination dans les quartiers populaires en voie de gentrification
7. Petits bourgeois gentrifieurs
Un groupe social composite
Des acteurs de la gentrification
La mixit sociale comme stratgie de distinction sociale
8. La politique de la municipalit depuis 2001 : maintenir ou lever les freins la gentrification ?
La relance du logement social et ses limites
La valorisation de la ville sous toutes ses formes
La mixit sociale l’envers
9. Les classes populaires face la gentrification
Des classes populaires fragmentes : la gentrification invisible
viction et repli des classes populaires : la dpossession
Quelles rsistances la gentrification ?
Conclusion
Notes
Liste des sigles utiliss
Graphiques, tableaux et cartes.

Tlcharger la publication

Anne Clerval est enseignante-chercheuse en gographie l’universit Paris-Est Marne-la-Valle. Elle a fait sa thse de doctorat sur la gentrification de Paris l’universit Paris-1 Panthon Sorbonne. Son travail s’inspire de la gographie radicale anglophone, et en particulier des analyses de la gentrification de New York menes par Neil Smith, ancien lve de David Harvey.

Pour en savoir plus :
couter Viens chez moi, j’habite chez les prolos - Service public - France Inter

Anne Clerval, Paris sans le peuple, La gentrification de la capitale, ditions de La dcouverte, Hors collection Sciences Humaines, septembre 2013, 255 p.

Mis à jour le jeudi 26 septembre 2013