Journées professionnelles - Le Favril (Nord-Pas de Calais)/France

Les 28 et 29 février 2012
Quels sont les enjeux croisés de la création artistique et du développement culturel sur un territoire ? Y a-t-il une approche rurale de l’intervention artistique et culturelle ? Quelles sont les conditions favorables à la présence artistique dans les territoires ?


Depuis les années 80, le plus souvent en marge des institutions, en France et en Europe, des projets cherchant à créer de nouveaux rapports entre artistes, territoires et populations ont émergé. Relativement isolées au départ, de telles initiatives se sont peu à peu développées et ont commencé à se croiser, voire à se fédérer, au travers de réseaux formels et informels.

Structure dédiée à la création artistique contemporaine et au développement culturel des territoires implantée dans l’Avesnois (dans le Nord de la France),La chambre d’eau s’inscrit dans cette mouvance. À l’occasion de ses dix ans, souhaitant interroger son projet et ses pratiques, elle a engagé une étude-action menée en parallèle par une historienne de l’art Nathalie Poisson-Cogez et un groupe d’étudiants du Master Métiers de la Culture de Lille 3 encadrés par Stéphanie Pryen, sociologue.
Les journées professionnelles, organisées par La chambre d’eau en partenariat avec OPALE, constitueront un temps fort de cette réflexion.
Dans la continuité du séminaire « Résidences d’artistes en territoires » de 2008, il s’agit dans un contexte de réforme territoriale, d’ouvrir le débat en confrontant le projet de La chambre d’eau à d’autres expériences et d’autres analyses à l’échelle nationale et européenne. Sont conviés des praticiens, des artistes, des élus, des militants associatifs, des représentants d’institutions, des chercheurs…
En savoir plus

Mis à jour le jeudi 16 février 2012