« LES FRICHES CULTURELLES SONT UN ACTE DE RECONQUÊTE DU TERRITOIRE » – FRANÇOISE LUCCHINI


A l’Université de Rouen (Seine-Maritime), l’équipe de chercheurs « La Friche » analyse la reconversion des sites industriels désaffectés en lieux de culture. Le 14 juin 2012, ces universitaires ont organisé une journée d’études intitulée « De la friche industrielle au lieu de culture ». Une rencontre accueillie par l’Atelier 231, ancien site de fabrication et de réparation de locomotives, situé à Sotteville, dans la proche banlieue de Rouen. A cette occasion, Françoise Lucchini, géographe et pilote de La Friche, a répondu aux questions de La Gazette.


Lire l’article en ligne sur http://www.lagazettedescommunes.com

Mis à jour le jeudi 15 février 2018