"Les Nouveaux territoires de l’Art" à Sao Paulo (Brésil)
26 Juin-6 Juillet 2004


Dans le cadre du Forum culturel mondial à Sao Paulo, Brésil, une partie de l’équipe d’Artfactories ainsi que l’équipe de Ixkizit, résidents notamment du lieu de culture Mains d’Œuvres basé à Saint-Ouen (Fr), ont effectué une mission de repérage sur la création contemporaine au Brésil au niveau pluridisciplinaire. Nous souhaitons partager avec vous les résultats et les contacts pris lors de ce séjour afin d’encourager des projets de coopérations futures avec ce pays.

Pour plus d’information sur le Forum, vous pouvez vous référer à www.forumculturalmundial.org


- 30 JUIN : Présentation et rencontre avec des artistes
Centre Culturel de Sao Paulo

Nele Azevedo, plasticienne brésilienne, et le collectif d’art contemporain de Linha Imaginaria ont coordonné une rencontre en la présence d’Artfactories et d’Ixkizit au Centre Culturel de Sao Paulo, celle-ci réunissait des jeunes artistes paulistes du spectacle vivant et des arts visuels.
Cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur la situation et les réalités des artistes indépendants à Sao Paulo et plus largement au Brésil en terme de création, de diffusion,.... Les thèmes abordés lors de cette discussion ont notamment concerné leur statut, les possibilités d’échanges artistiques avec la France et au niveau international, les difficultés pour eux de s’organiser de manière autonome sur le territoire brésilien, les systèmes de financements très spécifiques du pays...

Linha imaginaria (ligne imaginaire) est un projet d’échanges culturels qui agit sur le territoire brésilien depuis 6 ans. Celui-ci se propose de coordonner un système de communication impliquant des artistes de plusieurs régions du pays et de l’étranger. Le projet consiste en l’organisation d’expositions collectives à travers le territoire brésilien, amenant à une réflexion sur la création contemporaine. Aujourd’hui Linha imaginaria regroupe 500 artistes, créant un vaste réseau de discussions intellectuelles et des stratégies d’action pour la circulation de l’art, et privilégiant la rencontre directe avec le public. Coordinateur : Sidney Philocreon et Monica Rubinho
e-mail : Linha Imaginária

Pour plus d’information sur cette rencontre, contactez Nele Azevedo

Pour plus d’informations sur la politique culturelle brésilienne, à lire l’interview de Gilberto Gil dans Le Monde


- 1 JUILLET : Forum Cultural Mundial - Global Convention / Associated Activities
Les Nouveaux Territoires de l’Art

Modération : Fazette Bordage, présidente du lieu de culture Mains d’Œuvres basé à Saint-Ouen (Fr) et du regroupement Autre(s)pARTs (Acteurs Unis pour la Transformation la Recherche et l¹Expérimentation (Sur les relations entre) Populations ART et Territoires).

INTERVENANTS :

- Inês Sanguinetti a présenté dans cet atelier l’expérience de sa structure et de son projet à Buenos Aires, Argentine : la fondation Crear vale la pena
La Fondation Crear vale la pena est une organisation non-gouvernementale qui développe en Argentine depuis 1993 un programme d’insertion sociale qui intègre l’ éducation, l’art et l’organisation sociale comme moyens d’action pour la promotion et le développement social et individuel.
A noter , un réseau sud américain a été créé avec leur participation regroupant différentes structures sud-américaines sur le thème « art et transformation sociale »

- Alvin Tan, directeur artistique de la compagnie de théâtre The Necessary Stage basée à Singapoure

- Sandrine Crisostomo d’Artfactories



- 1 JUILLET : Rencontre et Présentation avec le lieu-projet Casa das Caldeiras et les artistes en résidence
Avenida Francisco Matarazzo. 2000- Agua Branca

Casa das caldeiras et le « nucleo de convergencias artisticas » (cellule de convergences artistiques) ont saisi l’opportunité du Forum Culturel Mondial pour présenter le lieu et son nouveau projet artistique et culturel. A cette occasion, Artfactories est intervenu à leur côté pour inscrire ce lieu projet en gestation dans une dynamique internationale. Monsieur Sérgio Mamberti, secrétaire pour l’appui à la préservation de l’identité culturelle au Ministère de la Culture du Brésil, était également présent.

Les artistes porteurs du projet culturel du lieu sont aujourd’hui :

- danse : Lu Brites / collectivo cavallaria (initiatrice du projet culturel du lieu)

- théatre : Ravel Cabral et Adriana La Selva / Vermelho utero - HA

- arts visuels : Tulio Tavares / nova pasta

- musique : Aricia Mess / musica & celebraçao

- cirque : Rubia Neiva & du Circo / circo nas caldeiras

Contact général

Cette rencontre a rassemblé environ 70 personnes dans un esprit convivial et informel et a permis à d’autres opérateurs et artistes de prendre connaissance du projet culturel. Il est à noter que les espaces culturels indépendants tels que nous les concevons sont rares au Brésil, où le statut associatif par exemple est encore très récent. Il est à espérer que ce type d’initiative, comme quelques autres au Brésil, seront amenées à se développer pour permettre à des artistes locaux d’initier leurs projets artistiques de façon autonome.


- 2 JUILLET : Vers un réseau mondial de réseaux d’artistes
Intervention sur Les Nouveaux Territoires de l’Art au Forum Cultural Mundial,
dans le cadre de la délégation française conduite par Claude Mollard, ancien membre du Ministère de la Culture et fondateur de nombreuses institutions culturelles

- Modération : Julie Binet, chargée de mission Arts Plastiques au CNDP (Centre National de Documentation du Département Art et Culture) et coordinatrice de la délégation française.

INTERVENANTS  :

- Joël Borges (IXKIZIT), chorégraphe et directeur artistique
IXKIZIT, association pour la promotion de la création contemporaine, élabore des projets qui visent à développer des collaborations et coopérations artistiques internationales associant acteurs culturels, artistes et publics.
Cette finalité trouve deux champs d’expression : le travail de création artistique du chorégraphe Joel Borges et l’élaboration de programmes de soutien et d’échanges artistiques en direction de jeunes créateurs.
Contact : IXKIZIT

- Fazette Bordage, présidente du lieu de culture Mains d’Œuvres basé à Saint-Ouen (Fr) et du regroupement Autre(s)pARTs (Acteurs Unis pour la Transformation la Recherche et l¹Expérimentation (Sur les relations entre) Populations ART et Territoires)

- La caravane des résistances artistiques en zones de conflits représentée par :

— Vladimir Cruells, artiste plasticien, membre du collectif d’artistes TVEAC, coordinateur de la caravane des résistances artistiques en zones de conflits ;
— Wesley Denilio (Delirioblack), rappeur, représentant du collectif « Nattitude Mcs », dans les favelas d’Acari à Rio de Janeiro, Brésil ;

— Fayez As Elsersawi, artiste plasticien, membre de l’Institut Canaan et responsable du ministère de la culture dans la bande de Gaza, Palestine.

La caravane des résistances artistiques en zones de conflits permet l’échange, des savoirs et des pratiques artistiques et sociales avec les populations situées en zones de conflits ou victimes de coercitions. Cette première expérience devra permettre de réunir des acteurs palestiniens, brésiliens et français sur leur propre site et de réaliser des événements liés à leur situation locale.
Cette première étape se finalisera à Londres à l’occasion du forum social européen en octobre de cette année.
Palestine : 15 septembre- 30 septembre
France : 1 octobre 14 octobre
Londres : 14 octobre 17 octobre
Contact


- 2 JUILLET : Rencontre de Nelson Brissac, directeur de Arte/Cidade, groupe d’intervention urbaine de Sao Paulo
www.artecidade.org.br

Arte/Cidade est un projet d’interventions urbaines réalisé à Sao Paulo depuis 1994, qui met en place des interventions qui mettent en avant la relation entre le vaste territoire des mégalopoles et la reconfiguration mondiale de l’économie, du pouvoir et de l’art. A l’heure où les politiques récentes de revitalisation urbaine et où des projets d’art public institutionnels échouent face à la complexité et à l’ampleur de nouvelles situations urbaines, Arte/Cidade propose de redéfinir des stratégies d’interventions urbaines et artistiques.


- 2 JUILLET : Rencontre avec l’équipe du lieu O Galpao, Sao Paulo

Ce lieu se définit comme un lieu d’éducation artistique puisqu’il héberge une école de cirque, théâtre pour enfants, danse.
L’arrivée en résidence d’Adriana Grechi avec son projet Dança Vila (projet de sensibilisation du public à la danse contemporaine s’articulant par le développement d’une communication entre artistes/chercheurs et publics) va peut être amené un nouveau souffle à cet espace.

En effet, le lieu n’a pas de projet commun, c’est essentiellement à ce jour un lieu de location d’espaces de travail pour les compagnies qui y répètent et y donnent des cours. Cette situation est peut être amenée à évoluer suite à la résidence de Adriana et à l’investissement du gestionnaire du lieu, Paulo Puterman.


- Autres espaces indépendants au Brésil dont nous avons entendu parlé mais que nous n’avons pu visiter (informations à venir) :

- Teatro armazem 14
Rua Alfredo Lisboa, Armazém 14, Cais do Porto, Recife -
Tél : + 55 (81) 3424-5613

- Viga Espaço Cênico
Rua Capote Valente, 1323, Pinheiros
Responsable : Sônia Soares
Tél : + 55 (11) 3801-1843


- Oficinas culturais (ateliers culturels)

Gérés par l’Etat de Sao Paulo, ils sont au total au nombre de 13.

Ils sont situés dans des espaces patrimoniaux et surtout destinés à la professionnalisation et à la formation continue, allant de l’amateur au professionnel.
Ils ont pour objectif l’insertion culturelle par des ateliers de pratiques artistiques gratuits pour les personnes intéressées et sélectionnées.
Nous avons pu rencontrer que l’équipe de l’Oficina cultural Oswald de Andrade, oficina pionnière dans l’implantation de nouvelles méthodologies de formation culturelle, amenant des propositions de programmation qui implique des milliers d’artistes, de techniciens, de chercheurs en tant que coordinateurs d’activités sous forme de cours, d’ateliers, de séminaires et de cellule de production.

- SESC (Service Social du Commerce)

Répartis sur Sao Paulo, ces espaces immenses sont les pôles culturels de diffusion artistique incoutournables sur la ville de Sao Paulo


Suite à ces différents contacts établis, l’idée de développer des futurs projets de coopérations sont en cours :

- « Obras en Construçao » (programme de soutien aux jeunes artistes en danse et formes contemporaines en création au Brésil et en Amérique latine) à partir de 2006
Contact : Ixkizit

- Possibilité d’une rencontre Amérique du sud, avec la collaboration du réseau « art et transformation sociale » fin 2005-2006, à suivre

- Année du Brésil en France « Brésil, Brésils » (mars - décembre 2005).
Pour plus d’information visiter le site de l’Ambassade de France au Brésil ou encore le site de l’AFAA.

Mis à jour le jeudi 29 juillet 2004