Le Citron Jaune - Port Saint Louis du Rhône

Construit en 1992 par les artistes d’ilotopie, le Citron Jaune est un Lieu de fabrique et d’expériences, au service de compagnies et d’artistes en résidence et de leurs créations ; un lieu d’émergence de formes et d’écritures artistiques. Récemment nommé Centre national des Arts de la Rue, le Citron Jaune fait partie du réseau national des « lieux de Fabrique pour les Arts de la Rue », réseau structurant la production, la création et la diffusion d’œuvres dans les espaces publics ; ce réseau participe largement à la réflexion sur le rôle et la place de la création dans la société contemporaine. Lieu de fabrication et de diffusion pour une culture citoyenne, le Citron Jaune est aussi un outil qui offre la possibilité de créer du lien social.

|image_reduire{300,0}

Identification Fonctionnement Démarche Organisation
IDENTIFICATION – LOCALISATION - CONTACT
  • Nom du lieu et/ou de la démarcheCitron Jaune, Centre National des arts de la rue
  • ContinentEurope
  • PaysFrance
  • Région administrativeRégion Paca
  • Ville / CommunePort Saint Louis du Rhône
  • Adresse30 avenue Marx Dormoy
  • Code postal13230
  • Telephone0442484004
  • Courriel generalinfo@lecitronjaune.com
  • Site Internetwww.citronjaune.com
  • Responsable(s)Françoise Léger, directrice artistique Véronique Pasquet, administratrice Olivier Colladant, secrétaire général
Date de création: 3 avril 2014
Date de modification: 3 avril 2014
FONCTIONNEMENT
  • Nom de la structure juridiqueilotopie, Citron Jaune
  • Statut juridiqueAssociation loi 1901
  • Date de création de la structure juridiqueavril 1980
  • Modalité d’occupation propriétaire du batiment
  • Equipe – OrganigrammeFrançoise Léger, directrice artistique
    Véronique Pasquet, administratrice
    Olivier Colladant, secrétaire général
    Isabelle Fourdrin, communication
    Cécile Sanchez, chargée des publics
    Willy Brodbeck, régisseur
DEMARCHE – IDENTITE
  • Enoncé du projetConstruit en 1992 par les artistes d’ilotopie, le Citron Jaune est un Lieu de fabrique et d’expériences, au service de compagnies et d’artistes en résidence et de leurs créations ; un lieu d’émergence de formes et d’écritures artistiques.

    C’est un lieu pour inventer, innover, explorer... C’est un lieu en évolution permanente, un lieu d’échange de savoir-faire, d’expérimentations, d’innovations ; un lieu de frottements, de contamination et d’émergences. Un lieu vivant qui n’impose pas un moule unique et immuable de la création, des représentations et de la consommation des spectacles, mais qui en propose un renouvellement.

    Lieu de diffusion, il permet le temps d’une Soirée du Citron Jaune Ouvert de réunir dans une même fête un public varié, du docker à l’administrateur, des amis aux professionnels... L’objectif est de favoriser les rencontres entre la création contemporaine et le public local tout en participant à la mise en œuvre d’un projet de développement culturel territorial.
    Egalement centre de formation, le Citron Jaune aborde les transversalités de la transmission du savoir dans notre société et met son savoir-faire technique, théorique et plastique au service des autres (amateurs et professionnels).

    Entre site industriel et Camargue sauvage, à l’embouchure du Rhône et à proximité de Montpellier, Avignon et Marseille, le Citron Jaune remplit son rôle géographique « de phare culturel du bout du monde... ».
    Le Citron Jaune fait partie du réseau national des «Lieux de Fabrique pour les Arts de la Rue », réseau structurant la production, la création et la diffusion d’œuvres dans les espaces publics ; ce réseau participe largement à la réflexion sur le rôle et la place de la création dans le société contemporaine .
    Lieu de fabrication et de diffusion pour une culture citoyenne, le Citron Jaune est aussi un outil qui offre la possibilité de créer du lien social.
  • Activités – Pratiques culturelles & sociales – Disciplines artistiquesLe Citron Jaune accompagne et suscite les nouvelles écritures pour les espaces publics, la création et l’action culturelle sur les territoires. Ses choix s'orientent vers des projets engagés, qui activent des dynamiques sociales et territoriales et des créations qui aiguisent nos préoccupations contemporaines. Les questions du "vivre ensemble", les problématiques environnementales et les créations « in situ », seront largement développées au cours de l’année.
    Les rencontres avec le public et avec les habitants sont au cœur du projet et prennent des formes multiples : étape de création, projet participatif, programmation... dans toutes sortes de lieux, espaces naturels ou urbains.
    Le Citron Jaune explore de nouvelles modalités de rencontres entre les artistes, les œuvres, les sites et les populations, dans un dialogue continu au-delà des temps forts festivaliers.
    Après une année 2013 marquée par la treizième édition des Envies Rhônements, cuvée spéciale, intitulée « les grands chemins d’Envies Rhônements » et réalisée en partenariat avec Marseille Provence 2013, l’année 2014 se caractérisera par la reprise d’un travail en profondeur et en imprégnation, porté par un sens aigu du dialogue et de l’innovation ainsi que l’exploration de nouveaux sites et partenariats.
  • Action(s) culturelle(s) de territoire – Co-production(s) avec les populationsActions Culturelles et Médiation

    Le Citron Jaune cherche à ancrer les arts de la rue dans des réalités territoriales en inventant de nouveaux modes d'approches entre les artistes et leurs œuvres, d'une part, et les populations, d'autre part, dans un dialogue continu au-delà des temps festivaliers.
    Depuis sa création, le Citron Jaune met en place différentes formes d’actions éducatives artistiques et culturelles ; l’intensification de ces actions est indispensable, en lien avec les réalités territoriales et met en évidence l’importance et les bénéfices du travail de médiation. Après une vacance de presqu’un an, nous venons d’embaucher une médiatrice en charge des publics (contrat CAE/CUI). Des financements devront être trouvés pour pérenniser ce poste et mener des actions d’envergure.
    L’année 2014 verra donc le développement d’un plus grand nombre d’actions éducatives (entre autre avec les scolaires), de projets participatifs, d’ateliers de pratique et de projets spécifiques en direction de différents publics.


    Objectifs

    Ancrer le travail de médiation sur le territoire et inventer de nouvelles formes de relation avec les publics :
     Créer plus de liens entre les actions de médiation et les temps de programmations plus évènementiels,
     Mettre en place des projets participatifs, impliquant les citoyens dans la réalisation d’une œuvre collective,

    Elargir notre périmètre d’intervention :
     A l’échelle des intercommunalités environnantes :
     Développer de nouveaux partenariats territoriaux notamment autour de résidence d’artistes et en lien avec la thématique art/environnement,
     Construire un programme de résidences artistiques au sein des établissements scolaires du second degré présents sur le territoire.
  • Artistes(s) &/ou équipe(s) associé(s)compagnie ilotopie
    www.iltopie.com
  • Résidence(s) de courte & moyenne duréeRésidences et coproductions 2014

    Sont privilégiés : le compagnonnage au long cours, l’accueil de jeunes compagnies à travers notamment le lien avec la FAI AR, la création au féminin, et la dynamique avec les espaces naturels.
    Une attention particulière est ainsi portée aux créations qui font écho aux préoccupations locales et à l’environnement camarguais, ainsi qu’aux projets participatifs. De nombreux liens sont tissés au fil des mois avec les publics scolaires, structures sociales, maisons de retraite, associations de quartiers etc.…
    La sélection intègre des compagnies régionales, nationales et un ou deux projets à l’international.

    Nous recevrons au Citron Jaune en 2014 :

     Belle Pagaille/Exploratrices/arts du cirque en espace urbain et naturel, une recherche sur les figures féminines de l’exploration. Accueil : du 10 au 22 février avec présentation des deux numéros travaillés pendant la résidence les 21 et 22 pendant «les Elancés».
     Compagnie de L’Ambre en collaboration avec le théâtre d’Arles/Le Grand Ordinaire Voix 2/théâtre déambulatoire. Accueil : du 5 au 20 mai avec une présentation de l’épisode 1 en début et une sortie de chantier de l’épisode 2 en fin de résidence
     Les Trois points de suspension/My american dream/comédie musicale hallucinée. Accueil du 24 février au 10 mars ; présentation public et rencontre avec une ou deux classes de collégiens.
     Des Choses de Rien/Mouvinsitu (dans le cadre du dispositif Tridanse)/danse et arts visuels dans les espaces urbains/industriels en désuétude. Accueil du 17 au 28 mars avec une présentation publique in situ.
     Théâtre du Voyage intérieur/Le banquet de la vie/création théâtrale et plastique pour paysage naturel, spectacle-banquet. Résidence 14 au 26 avril avec une première semaine en espace naturel. Présentation en nature puis au Citron Jaune et une rencontre auprès de lycéens.
     X Compagnie/No visa for this country/parcours sonore et fictionnel chorégraphique en paysage périurbain associant des participants amateurs et une classe de collégiens.
     Floriane Facchini/l’esprit Garage/récits, théâtre, vidéos et pièces sonores pour la rue et les garage, création in situ associant plusieurs classes de collégiens. Plusieurs résidences pendant l’hiver et au printemps.
     les Sœurs Goudron/Dames de France/théâtre musical ; présentation en avant-première aux Mercredis du Port.
     Compagnie d’Elles/La fuite à cheval très loin dans la ville/théâtre, danse et cirque en espace public. Accueil en septembre et plusieurs présentations publiques prévues dans plusieurs évènements d’automne.
     L’insomnante/Hôtel à ciel ouvert/installations plastique et théâtrale en espace nature, réflexion autour du sommeil et de l’insomnie, proposition à vivre. Dates à caler.
     Viviana Moin/Minotaure 75/performance et installation plastique pour espace naturel, travail au long cours qui verra son aboutissement aux envies Rhônements 2015
  • Principal(aux) Partenaire(s) direct(s) public(s) & privé(s)Etat/DRAC
    Région Paca
    département des Bouches du Rhône
    SAN Ouest Provence
    Villes de Port Saint Louis du Rhône et Arles
  • Membre du réseau Artfactories/Autre(s)pARTs
  • Membre du réseauRéseaux artistiques et environnementaux

    Arts de la Rue
    Labellisé par le Ministère de la Culture depuis 2005, le Citron Jaune fait partie du réseau national des 12 CNAR, Centres Nationaux des Arts de la Rue. Il assume un rôle croissant de pôle référent et moteur pour les arts de la rue au niveau du territoire régional et national, notamment en apportant expertise et conseil aux autres opérateurs culturels, ainsi qu’à des entités publiques ou privées dans le cadre d’activités impliquant des actions artistiques en espace public. Il est membre actif du RIR, Réseau Interrégional Rue rassemblant les programmateurs arts de la rue Paca, animé par Karwan.

    Environnement
    A travers le projet des Envies Rhônements, le Citron Jaune a associé au fil des années différents acteurs de milieux souvent cloisonnés, environnement, culture, recherche, éducation, patrimoine : l’Association des Amis des Marais du Vigueirat (site du Conservatoire du Littoral); le Syndicat Mixte du Domaine de La Palissade (site du Conservatoire du Littoral), le CPIE Rhône pays d’Arles (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement), le DESMID (Dynamique Ecologique et Social en Milieu Deltaïque – laboratoire de recherche du CNRS).
    Mais aussi d’autres partenaires selon les années et les projets : le bac de Barcarin (Syndicat Mixte des Traversées du Rhône), le Parc Naturel Régional de Camargue (partenaire transversal), le Château d’Avignon, la fondation de la Tour du Valat.
    Le Citron poursuit aussi son implication active dans divers réseaux tels que celui des « Arts du Chemin », qui réunit programmateurs et artistes travaillant en espaces naturels, suit les différentes rencontres organisées dans cadre du Plan Rhône et participe aux commissions culture du Parc de Camargue.

    Tridanse
    Soutenu par la Région Provence Alpes Côte d’Azur depuis 2010, le dispositif Tridanse, parcours régional d’accompagnement en résidence, se consolide.
    Fruit d’un partenariat entre le Citron Jaune - Centre National des Arts de la Rue (Port Saint Louis du Rhône), le 3 bis F lieu d’arts contemporains (Aix-en-Provence) et le Vélo Théâtre, compagnie et lieu, Pôle régional de développement culturel (Apt), il est un dispositif d’accompagnement et d’accueil en résidence d’un projet de création dans le domaine chorégraphique en Région Provence Alpes Côte d’Azur.
    En 2014, nous avons choisi de nous associer au Théâtre La Passerelle, Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud et d’accueillir en résidence la compagnie des Choses de Rien sur sa création
    « Mouvinsitu ».
ORGANISATION & AMENAGEMENT SPATIAL
  • Année de fondation du bâti d’origine1992
  • Année d'implantation de l'activité culturelle1992