La Caserne - Pontoise


COMMUNIQUE.................Arts visuels/ Spectacle vivant/Musique/ Association
La Caserne, centre de pratiques artistiques,1 rue du premier dragon 95300 Pontoise

FERMETURE DEFINITIVE D’UN LIEU DE CREATION

Le 31 décembre 2003, La Caserne, le plus grand centre de résidences artistiques d’Ile de France, fermera ses portes après quatre années de créations intensives.


Point de départ : Suite à un appel d’offre de l’Etablissement Public d’Aménagement, en août 1999, Usines Ephémères crée l’association La Caserne à qui est alors confiée la gestion, le gardiennage et l’animation du site. Suite à la dissolution de l’EPA, La Caserne redevient propriété de l’Armée en 2001, qui fixe au 31 décembre 2003, la remise des clés.

1999-2003 : Ces quatre années de résidences artistiques ont permis à des artistes, des groupes, des compagnies de se professionnaliser grâce à la mise à disposition de locaux ouverts de jour comme de nuit, grâce aux rencontres entre artistes de disciplines et de renommées différentes et grâce à l’accompagnement fourni par La Caserne en termes de conseils, de contacts, de promotion ou encore de diffusion. La Caserne a ainsi accueilli la création en train de se faire, jeune, vivante, sérieuse, militante, celle qui constitue la culture d’aujourd’hui.

L’année 2003 marque la fin d’une expérience. Depuis plus d’un an, un dispositif a été mis en place par La Caserne avec ses partenaires afin de gérer au mieux les différents problèmes lié à la fermeture : réunions, questionnaire, base de donnée, recherches ont vu le jour...Cette année à également été marqué par deux événements de clôture qui ont permis d’exposer le travail des résidents et d’inviter une dernière fois un public devenu fidèle : HAPPY END visites des ateliers d’artistes et spectacles de compagnies (2500 personnes) LA QUILLE festival regroupant les musiciens de La Caserne (+ de 3000 personnes)


La fin de La Caserne s’annonce comme un nouveau départ pour les 300 artistes.
Cependant, certains résidents, notamment les groupes de musique, ont du mal à retrouver des locaux car, dans le département comme partout en France, persiste un manque cruel de lieux de répétition et de création, signe d’une culture toujours en danger.

La Caserne, parenthèse dans le paysage culturel du Val d’Oise ne mesure pas encore l’empreinte qu’elle y a laissée mais regrette qu’aucune collectivité ou institution n’ait pris d’initiative pour garder les artistes qui ont dynamisé la vie culturelle du département pendant ces quatre années.

Une, deux ; une, deux ; une, deux ; une, deux ; une, deux ; une, deux ; une, deux ...
Ce sont les gendarmes qui prendront la relève dès janvier 2004, des 26 groupes de musique, des 35 plasticiens et des 15 compagnies de spectacle vivant qui ont fait vivre La Caserne en 2003. L’équipe de La Caserne se lancera quant à elle dans un nouveau projet éphémère...


Contact presse : Aude Meuret tel : 01 34 25 82 35 aude@lacaserne.org
Le Bottin, 300 pages d’une expérience, le bilan d’activité 2003 ainsi que le Dossier de Presse et des visuels sont disponibles sur simple demande...


Contact image 200 x 136

Nom de la structure responsable : La Caserne
Type de la structure responsable du lieu : association loi 1901
Continent : Europe
Pays : France
Adresse : 1 rue du Premier Dragon 95300 Pontoise
Tel : 33(0)1 34 25 82 35
Fax : 33(0)1 34 25 82 36
e-mail : lacaserne@lacaserne.org
Site web : www.lacaserne.org
Contact : Frédérique Magal, Aude Meuret (chargée de communication)


visite virtuelle de la caserne en ligneDescription image 200 x 150

La Caserne, centre de pratiques artistiques et culturelles à Pontoise L’établissement public d’aménagement a décidé de confier en août 99 à l’association culturelle Usines Ephémères le soin de redonner vie à ce lieu en attendant sa destruction probable. Depuis 1985 l’association Usines Ephémères transforme temporairement, avec l’accord de leur propriétaires, des bâtiments désaffectés en ateliers d’artistes, en studios de musique, en espaces de répétition pour le théâtre et la danse. L’association accompagne les artistes et les accueille en organisant des expositions et des évènements, en mettant à leur disposition des structures adaptées à leurs besoins. La « Caserne » lieu culturel, artistique et social a pour objectif d’être un carrefour et un catalyseur des besoins et des demandes des acteurs culturels de l’agglomération de Cergy-Pontoise. La Caserne offre 40 ateliers, 12 studios de musique, 15 espaces de fabrication de spectacles et de répétition pour le théâtre et la danse. Ces espaces de création sont attribués en fonction de programmes spécifiques d’aide à la création artistique. Et sont mis à la disposition de l’ensemble des artistes choisis pour une durée de dix-huit mois renouvelables et contre une participation aux frais modiques. La Caserne veut garder une capacité constante d’invention et tient à être un outil pour les artistes mais aussi pour les initiatives locales.

Ancien usage : ancienne caserne militaire désaffectée
Surface du site : 44 000m2 de bâti (14 ha)
Environnement : au cœur de l’agglomération de Cergy-Pontoise
Architecte de la reconversion : Fabien Pedelaborde
Date de fondation : août 1999
Type d’occupation : mise à disposition pour 5 ans avant destruction
Propriétaire du bâtiment : depuis le 13 avril 2002, le Ministère de la Défense a récupéré la propriété de la Caserne (avant : Etablissement Public d’Aménagement de Cergy-Pontoise)


Infrastructures image 200 x 150

studio de répétition : 15
salle de concert : jauge 150 personnes
restaurant
gymnase pour le théâtre et la danse
ateliers : 40
bureaux : 20
salle multimédia
espace extérieur pour accueillir le chapiteau d’un cirque
salle de conférence
chapiteau : occasionnellement
espaces associatifs
centre de ressources


Disciplines artistiques et sociales

Théâtre contemporain : résidences / production / diffusion / location d’espaces

Musiques actuelles : résidences / production / diffusion / location d’espaces

Danse contemporaine : résidences / production / diffusion / location d’espaces

Arts visuels : résidences / production / diffusion hors les murs / location d’espaces

Cirque : résidences / production / location d’espaces

Arts de la rue : résidences / production / location d’espaces

Multimédia : résidences / production / diffusion

Solidarité-Citoyenneté : résidences / location d’espaces


Partenaires financiers

DRAC Ile-de-France
Conseil Régional
Conseil Général du Val d’Oise

Mis à jour le jeudi 1er juin 2006