Friche RVI, chronique d’une fin annoncée...?


Friche RVI, chronique d'une fin annoncée...?

Suite à un incendie survenu dans la nuit du 19 au 20 décem­bre 2010, la friche RVI est fermé dans sa totalité. Alors que les artistes avaient obtenu du Tribunal administratif de Lyon un sursis de six mois pour quitter leur lieu de travail – qui est aussi un lieu de vie pour certains – le maire de Lyon a signé au lendemain du sinistre un arrêté municipal ordonnant la fermeture totale et anticipée du site pour raisons de sécurité. Une partie des occupants de cet espace autogéré refusent de capituler et mènent une résistance depuis le parking.

Vous pouvez les soutenir, en signant et renvoyant l’appel à soutien que vous trouverez ci-dessous àcfa.rvi@free.fr et à la mairie de Lyon A PARTIR DU VENDREDI 21 JANVIER A 12h aux adresses suivantes : Municipalité de Lyon, ou Municipalité de Lyon bis ou par fax à ce numéro 04 72 10 50 24

Ce texte est modifiable à loisir selon vos envies. il n’est pas la voix unique des frichard.e.s mais aussi celle de toutes les personnes qui se sentent concernées par nos pratiques.

(Merci de transférer votre courrier à l’équipe de RVI )

Ils vous proposent aussi de les rejoindre physiquement, lors d’un rassemblement festif qui aura lieu vendredi 21 à 10 heures, Place St-Louis, Lyon 7eme. La lutte continue...

Mis à jour le vendredi 4 février 2011