Forum Européen des Arts et du patrimoine (FEAP)


image 181 x 70

Le FEAP est une plate-forme d’observation politique et de discussion.

Son but est d’instaurer un dialogue continu entre le secteur culturel en Europe et les décideurs politiques.

Objectifs

Identifier et mettre en exergue les besoins de la communauté artistique européenne auprès des décideurs européens.

Stimuler la réflexion sur les questions de politiques culturelles en Europe et développer une sensibilité commune.

Construire des passerelles entre le secteur culturel européen et les décideurs aux différents niveaux des compétences politiques en Europe et participer ainsi au processus décisionnel.

Structure

Le FEAP se compose d’organisations, constituées selon les lois de leur pays d’origine, et de personnes physiques professionnellement engagées dans le domaine des arts et du patrimoine en Europe.

Le FEAP fonctionne comme un réseau : les activités du FEAP sont initiées et développées par ses membres qui apportent et partagent leurs expériences, savoir-faire et énergie.

L’organisation et la logistique générale du FEAP sont confiées à un Bureau permanent de coordination basé à Bruxelles.

Les Membres

Le FEAP est ouvert à toute organisation culturelle en Europe qui désire souscrire aux objectifs de l’association. Les membres actuels (réseaux et organisations) du FEAP, au nombre de quelque 75, représentent un grand nombre d’artistes, d’administrateurs et de professionnels des arts et du patrimoine en Europe.

Historique

Le FEAP est créé, en 1994, comme association internationale de la loi belge. Depuis, le Forum a organisé plus de 15 rencontres internationales partout en Europe. Il a contribué activement aux débats sur les politiques culturelles en Europe par ses prises de position, ses études, ses publications et son dialogue continu avec les décideurs politiques.

Contact :

EFAH / FEAP
Ilona Kish (Co-ordinator)
Rue de la Science,10
1000 Bruxelles
Belgique
tel : +32 2 534 40 02
fax : +32 2 537 11 50
E-mail : efah@skynet.be
www.efah.org

Mis à jour le mercredi 1er octobre 2003