EDITO - juillet 2009


Monsieur le Ministre de la Culture,

Pourriez-vous nous assurer que LES MAISONS-MAIS-D’ICI, autre manière de nommer ces "Nouveaux Territoires de l’Art" dit NTA, retiendront votre intérêt au même titre que la VILLA MEDICIS que vous venez de quitter.

Nous sommes disposés à vous faire vivre dans les meilleurs délais le présent,le passé et l’avenir de ces démarches artistiques partagées pour une regénération territoriale citoyenne et poétique qui, nous l’espérons, serons au cœur de la politique culturelle que vous allez engager dans le souci de répondre aux artistes, aux populations et aux élus qui sont mobilisés pour faire vivre autrement la culture et l’art sur tous les territoires.

Bien a vous,

Claude Renard, membre de artfactories/autresparts

Mis à jour le mercredi 16 septembre 2009