Économie politique de l’art : un partenariat privé / public à reconsidérer - Philippe Henry

Une fois encore, dans la campagne qui se met en place pour les élections présidentielles de 2012 en France, la question de la place de l’art et de la culture dans notre société ne semble pas prioritaire.

|image_reduire{300,0}

Comme si leur capacité de structuration et de reconfiguration symboliques – qui se trouve au cœur même de leur pertinence spécifique – restait largement hors de propos dans nos joutes médiatiques et publiques actuelles. Cela peut sembler paradoxal, alors même que l’interrogation sur la conception générale de nos sociétés et sur leur mode de développement se fait chaque jour plus pressante, ici comme dans bien d’autres pays, au rythme incessant des crises locales ou globales auxquelles nous participons [1]. Bien entendu, les défis sont immenses et les résistances considérables dès qu’il s’agit d’envisager une autre façon de percevoir et de faire. Et pourtant, la tension se fait toujours plus vive dans nos sociétés entre l’impératif obsessionnel d’une compétitivité financière constamment accrue et le désir également croissant d’un vivre ensemble où l’humain singulier et fraternel serait non seulement possible, mais surtout premier dans nos modes d’existence, individuelle et collective. Lire la suite

Philippe Henry a été Maître de conférences, HDR au département Théâtre de l’Université Paris 8 – Saint-Denis. Il poursuit désormais à titre personnel ses recherches sur la socio-économie du spectacle vivant et les démarches artistiques en lien avec des populations d’un territoire donné. Il est membre fondateur d’Autre(s)pARTs et membre d’Af/Ap. Contact : phenry4@wanadoo.fr, (+33)143794346, 77 rue de Charonne - 75011 PARIS.

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 3.0 France non transposé.


PAROLES DE CHERCHEUR - Extrait de l’entretien avec Philippe Henry du 13 Décembre 2010 réalisé à La parole errante à Montreuil par Quentin Dulieu (Af/Ap) & JM Nguyen (CRI). 1/2


PAROLES DE CHERCHEUR - Extrait de l’entretien avec Philippe Henry du 13 Décembre 2010 réalisé à La parole errante à Montreuil par Quentin Dulieu (Af/Ap) & JM Nguyen (CRI). 2/2

[1] Voir Paul Jorion, Le capitalisme à l’agonie, Paris : Fayard, 2010.

PDF - 362.1 ko
Mis à jour le lundi 12 mars 2012