Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle - UNESCO

2 novembre 2001
La diversité culturelle est au cœur des préoccupations de l’UNESCO depuis sa création, il y a soixante ans. L’adoption de la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle (2 novembre 2001) a confirmé son engagement en faveur de « la féconde diversité des cultures » dans un esprit de dialogue et d’ouverture, prenant en compte les risques d’homogénéisation et de repli identitaire liés à la mondialisation.

|image_reduire{300,0}

Parce que les cultures englobent les arts et les lettres, ainsi que les modes de vie, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances, la protection et la promotion de leur diversité pose un défi : défendre une capacité créatrice à travers la multiplicité de ses formes matérielles et immatérielles, et assurer un être ensemble pacifique.

La préservation et la promotion de ce « patrimoine commun de l’humanité », relèvent d’un impératif éthique servi par un dispositif d’instruments normatifs et constituent le fondement et la finalité de l’ensemble du programme culturel de l’UNESCO dans les domaines du patrimoine (Patrimoine mondial, Patrimoine monumental, Patrimoine mobilier, Patrimoine immatériel), des cultures vivantes (Expressions traditionnelles, Artisanat, Expressions contemporaines, Langues et Droit d’auteur), du développement durable (Tourisme culturel, Artisanat, Savoirs autochtones, Environnement durable) et du Dialogue interculturel.

PDF - 789.1 ko
Diversité culturelle
Mis à jour le lundi 11 mai 2009