COMMUNIQUE DE PRESSE


L’Après-Friche

Colloque international
les friches portuaires, projets culturels, développement urbain

10-11-12 mars 2005 Cité des Congrès de Nantes

Dans le cadre de la Conférence des Villes de l’Arc atlantique et du projet européen Cultur’AT* Nantes a choisi de réfléchir avec ses partenaires européens et outre-atlantiques sur le sens à donner à l’après-friche, sens qui, à la lecture des projets urbains actuels, reste en grande partie à inventer.

Depuis quelques années, les programmes de revitalisation des friches intègrent de plus en plus souvent des projets culturels. Comment la culture sous-tend-elle la reconquête de ces territoires portuaires ?

Tour à tour récepteur de mémoire et de patrimoines, ou ferment de la création, la culture peut renforcer, enrichir ou transformer l’identité de la ville atlantique.

Longtemps délaissées, les friches portuaires deviennent des espaces culturels, fers de lance de l’attractivité et de l’image renouvelées de la ville. C’est le cas sur l’île de Nantes du site des anciens chantiers navals, voué à la mémoire industrielle et à la culture ouvrière, et appelé à devenir lieu de création artistique.

Encore faut-il donner une signification forte à ces projets, inscrits dans les programmes de régénération urbaine.

Le programme des trois journées :

En privilégiant le débat et les échanges, ces journées s’articulent autour de trois problématiques :
1- Friches et projets urbains
2- Friches culturelles : quelle spécificité atlantique ?
3- Après-friche et évaluation : quel bilan ?

Des exemples d’expériences viendront illustrer les sujets et problématiques envisagés.
Les villes de Cork, Glasgow, Bilbao, Nantes, Saint-Nazaire, Bordeaux, La Rochelle, Lorient, mais aussi la ville de Recife au Brésil viendront témoigner et se prêter aux questions du public. Le débat et l’échange avec la salle seront privilégiés.

Le colloque est destiné aux professionnels de la culture, aux urbanistes, architectes, universitaires, chercheurs et élus, français et étrangers.
(Traduction simultanée en anglais, espagnol, portugais).

Renseignements et réservations
Cité des Congrès de Nantes : 00 33 (0)2 51 88 22 91.
Inscriptions avant le 28 février 2005.

Ce travail de réflexion sur les friches se poursuivra en 2005, à travers deux autres manifestations :
- l’une organisée par la Maison des Hommes et des Techniques de Nantes du 10 au 14 mars 2005 sur les conséquences sociales et environnementales des fermetures d’entreprises,
- la seconde à l’initiative de Nantes Métropole du 19 au 21 octobre 2005, dans le cadre du programme REVIT, sur la reconversion économique des friches industrielles.

* Le projet Cultur*AT vise à favoriser les échanges culturels entre les villes de l’Arc atlantique. Il s’appuie sur l’organisation de huit séminaires d’action culturelle et sur l’élaboration d’un site internet commun, conçu comme un véritable observatoire de la culture atlantique. Le projet réunit les villes de Gijon, Avilès, Saint-Jacques de Compostelle, Jerez de la Frontera, Faro, Cork, Glasgow, Bordeaux, Rennes et Nantes.

Mis à jour le jeudi 27 janvier 2005