BlonBa - Bamako


Contact

Nom de la structure responsable : BlonBa (le Grand Vestibul)
Type de structure responsable du lieu : Groupement d’intérêt économique de droit malien
Porteurs du projet : Alioune Ifra Ndiaye (réalisateur à la TV malienne), Jean-Louis Sagot-Duvauroux (philosophe, dramaturge), L’Atelier de Bamako, compagnie théâtrale créée par BlonBa en partenariat avec Georges Bigot et la compagnie L’Etoile peinte.
Continent : Afrique
Pays : Mali
Adresse complète : (Siège social) Faladiè Séma, Rue 830, porte 440, BP E 1772 - Bamako, Mali - RC 13 804 - Cte BMCD 01 81 26 30 107
Tel : (223) 674 39 34 ou (223) 220 46 91
e-mail : ifralioune@hotmail.com, jlsd@club-internet.fr
Site web : http://www.ker-thiossane.org/
Contact : Alioune Ifra Ndiaye (BlonBa)
Contact à Paris : Jean-Louis Sagot-Duvauroux
Tel : 01 48 76 75 24 / Fax 01 48 76 54 62


Description

BlonBa se donne pour objectif de construire les bases d’une production artistique et culturelle régulière, autonome, économiquement viable et reproductible. Son ambition est de contribuer à faire de Bamako un centre de création artistique qui compte dans la vie culturelle internationale.
Des actions culturelles sont développées pour ouvrir à la création contemporaine le public malien et notamment la jeunesse. BlonBa établit des partenariats avec des artistes et des institutions culturelles du Nord afin de créer les conditions du désenclavement, de la confrontation et de la diffusion. BlonBa explore les moyens qui permettent d’autonomiser financièrement la création artistique au Mali.
En assurant un volume important et régulier de productions artistiques, BlonBa ambitionne de donner à un nombre conséquent d’artistes les moyens de vivre et de s’exprimer au pays. BlonBa est notamment à l’origine de la compagnie théâtrale L’Atelier de Bamako (Le Retour de Bougouniéré, Ségou Fassa). La structure anime plusieurs événements phares de la vie culturelle bamakoise (Bal de Kurukanfuga, « Contours » de la Biennale de la photographie africaine...). La mise en place d’un lieu de représentation et d’animation culturelle est envisagée.

Ancien usage : Villa d’habitation
Surface du site : 400 m2
Environnement : Quartier de Faladiè Séma, en périphérie de Bamako, mais bien relié au centre
Date de fondation : 1999
Type d’occupation : Location
Propriétaire du bâtiment : Bâtiment appartenant à un particulier


Infrastructures

BlonBa est installé dans une villa comportant un rez de chaussée et un étage, deux vérandas, deux terrasses et une cour ombragée.

- Un appartement d’habitation comprenant quatre chambres, une salle de bains, des WC, une cuisine, une salle à manger et un séjour permet d’accueillir les hôtes de BlonBa. L’ensemble de l’appartement est ventilé. Cet équipement d’accueil est à la disposition des personnes impliquées dans des projets culturels et artistiques au Mali. Une participation aux frais adaptée et modique leur est demandée.

- Les bureaux et le matériel informatique

- Une salle de consultation internet et de bureautique disposant de six ordinateurs est à la disposition des artistes et professionnels de la culture. Elle sert également à la formation à l’informatique des jeunes du quartier. Le bureau de la direction de BlonBa est attenant à cette salle.

- Un espace de répétition Dans la cour, un plancher couvert de 6m sur 5m permet à L’Atelier de Bamako, mais aussi à d’autres groupes pratiquant les arts de la scène, de travailler dans la tranquilité.


Disciplines artistiques et sociales

Audiovisuel :

- Le Bal de Kurukanfuga, conception et réalisation Alioune Ifra Ndiaye. Film d’une manifestation artistique conçue par BlonBa avec l’ORTM autour de la proclamation de Kurukanfuga fixant en 1236 les grandes règles de la vie en société dans le Mali classique. La manifestation a réuni 3000 personnes le 6 novembre 1999 au palais des Congrès de Bamako. Le film a été l’élément central des émissions de l’ORTM pour le passage à l’an 2000.
- La génération 60, conception et réalisation Alioune Ifra Ndiaye. Film d’un concert conçu par BlonBa avec l’ORTM et réunissant les vedettes de la chanson malienne des années 60. Diffusion dans la nuit du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000.

Théâtre :

- BLONBA a pris le relais du Mandéka Théâtre et engagé avec Georges Bigot, sous le label « L’Atelier de Bamako », un travail de fond sur deux formes classiques maliennes de spectacle vivant : le kotèba et le maana. Le Mandéka Théâtre, puis BLONBA, structures dirigées par Alioune Ifra Ndiaye, ont produit ou co-produit quatre spectacles de théâtre. Les trois derniers ont eu une diffusion internationale .
- « 52 », d’Habib Dembélé « Guimba » sur une idée d’Alioune Ifra Ndiaye, coproduction avec le groupe Guimba national (saison 97/98). Diffusion Palais de la Culture de Bamako, CCF de Bamako, tournée malienne.
- Antigone, d’après Sophocle, adaptation Jean-Louis Sagot-Duvauroux avec Habib Dembélé, mise en scène Sotigui Kouyaté (saison 98/99), diffusion CCF Bamako, Théâtre de la Commune/CDN d’Aubervilliers, Théâtre des Bouffes du Nord, Festival Les Chantiers de Blaye, Forum culturel du Blanc-Mesnil, théâtres de Pau, Saint-Nazaire, Chevilly-Larue, CCF deDakar et Conakry.
- Le Retour de Bougouniéré, spectacle de kotèba, mise en scène de Georges Bigot assisté d’Hamadoun Kassogué, diffusion CCF de Bamako, Cotonou et Parakou, Palais de la Culture à Bamako, salles de Ségou et Sikasso (Mali), Forum culturel du Blanc-Mesnil, Festivals d’Eysines, d’Uzeste et des Chantiers de Blaye, Festival international de théâtre du Bénin, la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette (Luxembourg), la Grande Halle de la Villette (Rencontres urbaines 2001, TILF), le Théâtre de l’Epée de Bois (Cartoucherie de Vincennes), le Théâtre des Fédérés - Centre dramatique national de Montluçon, théâtres de Fresnes, de Bonneuil, d’Auxerre, tournée CCAS (comité d’entreprise EDF - GDF).
- Ségou Fassa, (création mars 2002), diffusion au Mali, au Forum culturel du Blanc-Mesnil, au Phénix de Valenciennes , au Théâtre des Fédérés - Centre dramatique national de Montluçon, aux Théâtres d’Auxerre, de Liège (Belgique), de Bonneuil...

BLONBA intervient également en co-production et en appui logistique à des créations théâtrales extérieures. C’est notamment le cas pour Electre-Oreste, mis en scène par Claude Yersin (Nouveau Théâtre d’Angers - Centre Dramatique National) et pour le spectacle « Sable et glace » de la compagnie amiennoise Art tout chaud.

Ecriture :

- La Ruche Sony Labou Tamsi En association avec sa conceptrice Monique Blin, présidente des Ecritures vagabondes et de ClaudeYersin, directeur du Nouveau Théâtre d’Angers, BlonBa assure l’organisation au Mali de la Ruche Sony Labou Tansi, résidence d’auteurs dramatiques de l’espace francophone (Bénin, Belgique, France, Maroc, Niger, Mali, Togo).

Arts plastiques :

- L’Afrique par écrits. Exposition de calligraphies africaines réalisées sur bogolan par Aboubakar Fofana (1m/2,5m). Douze calligraphies à partir de douze écritures mises au point par des civilisations africaines. L’exposition est le fruit d’un partenariat entre BlonBa et le Salon du livre de jeunesse (Seine-Saint-Denis - France).

- Le calendrier de Kurukanfuga. Un calendrier de l’an 764 de Kurukanfuga (an 2000 de l’ère chrétienne) a été édité à partir de l’exposition l’Afrique par écrits en partenariat avec EDICEF et Le Caméléon vert. (1200 exemplaires vendus lors du Salon du livre de jeunesse - Montreuil, France 1999)

- Rencontres photographiques de Bamako, Les contours BlonBa a assuré la réalisation des « Contours », un programme visant à ancrer les Rencontres photographiques de Bamako dans la vie artistique du Mali : animations photographiques dans dix lieux d’artistes Bamakois ; expositions et animations dans les 10 mairies de Bamako, expositions de photographes de Mopti, Tombouctou, Kayes, Sikasso et Ségou, photoparade, exposition au marché du village de Dialakoroba, etc. La réussite populaire des Contours a été un des événements de l’édition 2001 des Rencontres photographiques.

Action culturelle :

- Autour d’Antigone. Invitation croisée de 700 élèves bamakois et de 700 élèves de la Seine-Saint-Denis à voir l’Antigone du Mandéka Théâtre et à échanger par lettres sur le spectacle (en partenariat avec l’AFAA, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et l’association Citoyenneté jeunesse).

- Kurukanfuga. Ensemble d’initiatives d’action culturelle et civique autour de la charte de Kurukanfuga. Kurukanfuga s’articule autour d’une manifestation artistique annuelle conçue par BlonBa avec l’ORTM autour de la proclamation de Kurukanfuga fixant en 1236 les grandes règles de la vie en société dans le Mali classique. L’édition de novembre 1999 a réuni 3000 personnes au palais des Congrès de Bamako. La prochaine édition est prévue en février 2002.

- CYBERGRIN. Construction d’un réseau professionnel internet et mise en place d’espaces de documentation à destination de la communauté culturelle et artistique pour aider à désenclaver la création malienne et africaine. Projet retenu par le Fonds francophone des inforoutes (préfiguration du site www.metafort.org/cybergrin).


Partenaires financiers

Théâtres et festivals co-producteurs (essentiellement sous forme de préachats)
Agence intergouvernementale de la francophonie
AFAA
Conseil général de la Seine Saint-Denis

Mis à jour le samedi 28 décembre 2013