2004-2007 : Usines Éphémères revient à Paris...


Usines Éphémères revient à Paris au moment même où elle ferme les portes de la Caserne à Pontoise, le plus grand centre de pratiques artistiques d’Ile de France.

Connue pour avoir ouvert son premier lieu éphémère, festif et créatif dans le 19ème arrondissement en 1987, repérée pour avoir servi a l’Hôpital Éphémère durant 7 ans, co-fondateur de Mains d’Oeuvres à Saint-Ouen, Usines Éphémères, toujours résolument tournée vers la création contemporaine et sa transmission au plus grand nombre, s’est installée depuis le mois d’octobre dans le bâtiment dit "Point P", sur le Canal Saint Martin (Paris X).

Depuis ses débuts, le principe est resté le même : des espaces vides, des artistes en recherche et la volonté de mettre tout en oeuvre pour accompagner la création.

Usines Éphémères en restant fidèle à ses convictions est devenue un acteur important du champ culturel parisien et national.

Le bâtiment Point P sera transformé en ateliers, en studios de répétition pour la musique et la danse et offrira un atelier collectif de construction unique à Paris pour les artistes de toutes les disciplines.

Dans ces anciens docks reconvertis aussi en salle de spectacle et lieu d’expositions, le public profitera sur les bords du canal d’une programmation éclectique.

Si l’ouverture publique est prévue en juin 2004 (des travaux d’aménagement et de mise aux normes sont indispensables), l’association accueille dès aujourd’hui des artistes et des associations sur des courtes périodes de résidences afin de les impliquer dans la préfiguration de ce lieu fondé sur les dynamiques artistiques actuelles.

Pour tout renseignement, attribution d’espaces de travail, présentation du projet, visite des bâtiments.

Usines Éphémères
190 Quai de Valmy
75010 Paris
tel : 01 40 34 02 58 / 01 40 34 02 48
lacaserne@lacaserne.org

Mis à jour le vendredi 5 décembre 2003