Du Patrimoine Industriel aux Friches culturelles en Europe

Colloque - Journée d’étude
jeudi 5 février 2009 au TNT - Bordeaux


DU PATRIMOINE INDUSTRIEL AUX FRICHES CULTURELLES EN EUROPE

Du patrimoine industriel aux friches culturelles en Europe
Blog de defrichage-dechiffrage


COMMUNICATION

OUVERTURE DU COLLOQUE Interventions de représentants institutionnels, Alain Juppé, Bruno Bourg-Broc, Claude Jean et Eric Chevance. TABLES RONDES Les friches, un abri fermé intégrant - Jean-Yves Coquelin, L’avènement du patrimoine industriel en Europe - Paul Smith, Les abris, laboratoires d'une autre façon d'avoir lieu - Sandrine Dubouilh, Friches culturelles, 40 années d'action culturelle européenne - Fabrice Raffin, Présentation du réseau Trans Europe Halles - Sigrid Niemer, de l'UFA Fabrik de Berlin, Findustrielles & Nouveaux Territoires de l'Art - Fazette Bordage, Hétérotopies - Pierre Gonzales, Le patrimoine industriel du bassin minier Nord-Pas de Calais : un héritage mémoire & reconversion - Marie Patou.


L'ART PRODUIT DANS LES FRICHES EST-IL DIFFÉRENT ?

Les lieux imprègnent-ils ou non les formes artistiques qui y sont produites ? Comment le modèle architectural des friches vient-il influencer la politique dans la création de nouveaux lieux ? Quelles relations spécifiques avec les populations se développent dans ces espaces singuliers ?


VERS UN AUTRE MODÈLE SOCIAL & POLITIQUE ?

Si elles n'ont pas vocation à devenir des modèles, les friches, par leur mode de gouvernance comme par leur organisation, par les expériences dans le domaine social ou dans celui du développement durable qui y sont développées, sont peut-être porteurs d'un nouveau type de construction de la vie collective.


LA FRICHE, ABRI OU ÉDIFICE ?

La réhabilitation et le changement de destination de sites industriels inoccupés, souvent à l'initiative de la société civile, pose non seulement la question de la relation à l'espace urbain, et à la vie qui s'y déroule, mais aussi celle d'une adaptation "a minima" des espaces, et de la préservation des traces des anciennes activités, ce qui implique la rencontre et le frottement constructif de différentes cultures architecturales et patrimoniale.


 PATRIMOINE IMMATÉRIEL & NOUVEAUX TERRITOIRE DE L'ART

Selon l'UNESCO, le patrimoine immatériel se manifeste notamment dans les traditions et expressions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels et évènements festifs. Les Nouveaux Territoires de l'Art se reconnaissent dans la redéfinition des relations entre art, territoires et société. Ces deux notions tissent des liens singuliers qui nous amènent à envisager différemment les questions de l'action culturelle et de l'action sociale.