Accueil


Pour un droit à participer à la vie culturelle


Pour Céline Romainville (Université Catholique de Louvain), la notion de « droits culturels » recouvre une catégorie très large de droits, qu’il faudrait plus précisément sérier si l’on veut donner à chacun une réelle portée juridique. De ce point de vue, elle plaide pour mieux définir le « droit à la culture » ou plus précisément encore le « droit à participer à la vie culturelle ».

Pour un droit à participer à la vie culturelle

On trouvera un premier ensemble d’éléments de réflexion dans le n°1 de la collection Repères (mai 2012) 
Le droit à la culture & la législation relative aux centres culturels, édité par l’Observatoire des Politiques Culturelles, Service du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Une approche plus approfondie est développée par Céline Romainville en 2013 dans le document Neuf essentiels pour comprendre les « droits culturels » et le droit à participer à la vie culturelle, édité par l’association sans but lucratif belge Culture & Démocratie. Cette association a été fondée en 1994 et se veut une plateforme de réflexion, d’observation, d’échange et de sensibilisation à ce qui lie la culture et la démocratie. La collection des Neuf essentiels est une de ses initiatives éditoriales, qui consiste en une compilation, longuement introduite et commentée, de notices bibliographiques concernant des ouvrages incontournables pour qui veut s’informer sur un sujet d’actualité – ici les droits culturels.

Pour une concrétisation en relation directe avec l’approche précédente, voir la révision de novembre 2013 du décret relatif aux Centres culturels de la communauté Wallonie-Bruxelles et, en particulier pour ce qui concerne le contenu même de l’exercice du « droit à la culture des populations » , ses articles 1 à 22 et 85 à 90.

PDF - 1.3 Mo

Le droit à la culture & la législation relative aux centres culturels

Document Repères n°1 (mai 2012)

Mis à jour le mercredi 11 mars 2015